Pourquoi J’ai créé Brulâge ?

Plus je prends de l’âge, plus le temps s’accélère! C’était déjà vrai il y a quelques années, mais depuis ma grossesse et l’arrivée de ma fille, le temps me file entre les doigts! Bon, et puis, je dois bien l’avouer, j’ai ce petit côté nostalgique dès que je regarde en arrière ou que je tombe sur une vieille photo !

J’ai la tête dans le guidon, je fonce pour mener ma vie de front…et j’en oublie parfois à quel point cette pizza partagée avec mon mari ou le sourire de ma fille au réveil sont des instants précieux. J’aime l’idée de ritualiser ces moments, de les rendre symboliques! C’est pour ça que j’ai pris des photos de mon ventre qui s’arrondissait, tous les mois. C’est pour ça que j’ai photographié ma fille, tous les 24 du mois, pendant ses 12 premiers mois, dans (presque) la même tenue ! J’aime la symbolique ! J’aime me souvenir des belles choses, j’aime me rappeler le chemin parcouru en me retournant sur une photo, une odeur… Alors imaginer une bougie, pour symboliser le temps qui passe ? C’était l’évidence même. Cette idée, cette bougie, je l’ai en tête depuis toujours. Mais le concept a mis longtemps à éclore ! Après des mois de recherches, j’avais réussi à dénicher sur un marché de Noël à Vienne, au détour d’une église, un cierge de pas très bonne qualité et un peu kitch, mais qui avait le mérite d’être gravé des chiffres 1 à 18! Je l’ai brûlé le jour du premier anniversaire de ma fille, mais je n’étais pas complètement comblée ! J’ai compris que si je voulais continuer cette tradition selon mes envies, j’allais devoir créer ma bougie ! Pour moi, la passionnée de bougie pour qui la mémoire olfactive est si importante, ce 24 avril, signait le début de la grande aventure Brulâge !